Courrier Sport

Tout ce qui tourne autour du sport !

Tennis

Qui a inventé le tennis?

Le tennis est un sport très ancien et vous vous êtes déjà certainement posé la question de qui est son inventeur. Remontons le temps !

Les origines du tennis

Certaines personnes croient que les Égyptiens, Grecs et Romains jouaient différentes versions du tennis. Quelques mots arabes datant de l’époque de l’Égypte ancienne sont cités comme preuve : la ville égyptienne de Tinnis pour tennis et que le mot raquette ait évolué à partir du mot arabe pour paume de la main, rahat.

En dehors de ces deux mots, il n’y a pas de preuves de l’existence d’une forme de tennis antérieure à l’an 1000, et la plupart des historiens attribuent le commencement de l’histoire du tennis à des moines français du XIe ou XIIe siècle, qui ont commencé à jouer une balle de handball grossière contre les murs de leur monastère ou sur une corde tendue dans une cour. Le jeu prit le nom de jeu de paume, qui signifie « jeu de la main ». Beaucoup de ceux qui contestent des origines plus anciennes soutiennent que le tennis est dérivé du tenez français, ce qui signifie quelque chose à l’effet de « prendre ceci », dit comme un joueur servirait à l’autre.

Au fur et à mesure que le jeu devenait plus populaire, les aires de jeu des cours ont commencé à être modifiées en courts intérieurs, où la balle était toujours jouée à l’extérieur des murs. Après que les mains nues aient été jugées trop inconfortables, les joueurs ont commencé à utiliser un gant, puis soit un gant avec une sangle entre les doigts, soit une raquette solide, suivie d’une sangle attachée à un manche – essentiellement une raquette. Les balles en caoutchouc étaient encore loin, alors la balle était une boule de poils, de laine ou de liège enveloppée dans de la ficelle et du tissu ou du cuir, puis, plus tard, cousue à la main dans du feutre pour ressembler à une balle de baseball moderne.

La noblesse a appris le jeu auprès des moines, et certains récits font état de plus de 1 800 cours en France au XIIIe siècle. Le jeu est devenu une diversion si populaire que le pape et Louis IV ont essayé sans succès de l’interdire. Il s’est rapidement répandu en Angleterre, où Henri VII et Henri VIII étaient tous deux des joueurs passionnés qui ont encouragé la construction de plus de cours.

En 1500, une raquette à cadre en bois, tendue avec des boyaux de mouton, était d’usage courant, tout comme une boule en liège pesant environ trois onces. Les premiers courts de tennis étaient très différents du court moderne de  » tennis sur gazon  » auquel la plupart d’entre nous sommes habitués. Le jeu des débuts a évolué pour devenir ce qu’on appelle aujourd’hui le  » vrai tennis « , et le Hampton Court d’Angleterre, construit en 1625, est toujours utilisé aujourd’hui. Il ne reste plus qu’une poignée de ces courts. Il s’agit d’un court intérieur étroit où la balle est jouée sur des murs qui comportent un certain nombre d’ouvertures et des surfaces à angle bizarre vers lesquelles les joueurs visent à diverses fins stratégiques. Le filet mesure cinq pieds de haut aux extrémités, mais trois pieds au milieu, ce qui crée un affaissement prononcé.

L’invention du tennis moderne

La popularité du jeu a presque disparu au cours des années 1700, mais en 1850, Charles Goodyear a inventé un procédé de vulcanisation du caoutchouc et, au cours des années 1850, les joueurs ont commencé à expérimenter l’utilisation des balles de caoutchouc bouncier à l’extérieur sur des terrains gazonnés. Un jeu d’extérieur était, bien sûr, complètement différent d’un jeu d’intérieur joué sur les murs, et plusieurs nouveaux ensembles de règles ont donc été formulés.

En 1874, le major Walter C. Wingfield a fait breveter à Londres l’équipement et les règles d’un jeu très semblable au tennis moderne. La même année, les premiers courts de tennis font leur apparition aux États-Unis. L’année suivante, des ensembles d’équipement avaient été vendus en Russie, en Inde, au Canada et en Chine.

Le croquet était très populaire à cette époque, et les courts de croquet lisses se sont avérés facilement adaptables au tennis. Le court original de Wingfield avait la forme d’un sablier, le plus étroit au filet, et il était plus court que le court moderne. Ses règles ont fait l’objet de nombreuses critiques, et il les a révisées en 1875, mais il a bientôt laissé à d’autres le soin de développer le jeu.

Le tennis aujourd’hui : tournois, champions

En 1877, le All England Club a organisé le premier tournoi de Wimbledon, et son comité de tournoi a proposé un terrain rectangulaire et un ensemble de règles qui sont essentiellement le jeu que nous connaissons aujourd’hui. Le filet mesurait encore cinq pieds de haut sur les côtés, un report de l’ancêtre du jeu intérieur, et les boîtes de service avaient 26 pieds de profondeur, mais en 1882, les spécifications avaient évolué pour prendre leur forme actuelle.

Tout ce que l’on connait aujourd’hui, les tournois du grand chelem comme Roland Garros, la Coupe Davis ou encore l’Open d’Australie sont arrivés très récemment. Le classement ATP est aussi une invention récente puisqu’il a démarré en 1973. La Fédération Française de Tennis data quand à elle de 1920.

Enfin, ce n’est que depuis quelques années que le tennis rencontre de très grands champions comme par exemple :

  • Joueurs Suisse : Roger Fédérer
  • Joueurs Serbe : Novak Djokovic
  • Joueurs Espagnol : Rafael Nadal
  • Joueurs Américains : Andy Murray, John McEnroe, Andre Agassi, Serena Williams
  • Joueurs Français : Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Pierre-Hugues Herbert, Kristina Mladenovic, Richard Gasquet, Lucas Pouille, Alizée Cornet
  • Joueurs Italiens : Fabio Fognini
  • Joueurs Russes : Daniil Medvedev, Maria Sharapova
  • Joueurs Tchèque : Petra Kvitová

Leave a Reply

Theme by Anders Norén