Courrier Sport

Tout ce qui tourne autour du sport !

Running

Comment bien commencer le running?

comment-bien-commencer-running

Le running ou encore la course est une pratique de course à pied adoptée aujourd’hui par de nombreuses personnes. Il permet à ses adeptes non seulement de brûler des calories, mais également de se maintenir en bonne santé, notamment par ses bienfaits sur l’hypertension et le système cardiaque. Cependant, commencer cet exercice nécessite une préparation adéquate.

Établissez un plan d’entraînement

Pour débuter, mettez en place un plan d’entraînement en fonction des objectifs que vous voulez atteindre. Il s’agit de construire un programme d’exercices que vous allez effectuer durant vos séances. Il faut qu’il soit bien adapté pour vous. Ainsi, même si vous pouvez vous inspirer d’un plan standard, adaptez-le à votre environnement, votre santé et votre particularité. Il doit pouvoir être progressif et suivre une ligne directrice. Prévoyez d’amorcer doucement par des exercices pour vous échauffer.

Ainsi, privilégiez des séances courtes au début que vous augmenterez petit à petit. À cet effet, favorisez la régularité plutôt que des efforts intenses répétés. Alternez le travail avec des périodes de récupération par la méthode du fractionné. Calculez le nombre de fois par semaine que vous voulez courir, la durée, le parcours et faites l’effort de suivre le programme que vous avez conçu avec le plus de fidélité possible.

Préparez vos muscles

Vous devez passer au renforcement musculaire avant la course pour plusieurs raisons.

Il améliore les performances : la course à pied demande de l’endurance. Dans ce sens, le renforcement musculaire est un exercice utile, car il prépare le corps à cet effort qui lui sera demandé.

Il réduit les risques de blessures : si votre corps est trop faible pour l’effort qui lui est demandé, des blessures risquent de survenir lors de votre running. Vous pouvez avoir une rupture d’un tendon ou d’une articulation. Renforcer vos muscles vous permet de leur donner assez de force pour supporter l’activité et éviter de malheureux accidents.

Améliore l’efficacité de la foulée : la foulée est un élément très important dans le running. Avec des exercices spécifiques, vous pouvez gagner 5 à 10 % dans l’efficacité de votre foulée.

Économise la dépense d’énergie : étant donné que vous pouvez être amené à courir sur de très longues distances, il est primordial de pouvoir garder votre endurance et ne pas être rapidement fatigué pour atteindre vos objectifs. Le renforcement musculaire vous aidera à garder le plus de résistance possible.

Choisissez votre équipement

Le running se fait avec un équipement, dont le principal est la paire de chaussures de running. Choisissez des baskets confortables. Elles doivent être de préférence élastiques pour vous permettre de rebondir facilement. Leur degré d’amortissement doit également vous mettre à l’aise, en particulier lorsque vous foulez des surfaces rugueuses. Choisissez-les en fonction d’éléments spécifiques comme votre poids, votre pointure, votre voûte plantaire ou d’éventuels problèmes de pied que vous avez.

À côté des chaussures, il y a également l’habillement. Étant donné que cette pratique se fait en général à l’extérieur de la maison, il faut tenir compte de la saison ou de la météo. Il est recommandé d’exclure les tenues en coton, car elles retiennent l’humidité de votre transpiration. En fonction de la saison, vous pouvez porter ou non plusieurs couches de vêtements, des gants, des bonnets, des tours de cou, des chaussettes, etc.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén