Courrier Sport

Tout ce qui tourne autour du sport !

Football

Top 3 des destinations de weekend pour les fans de foot

Nous avons dressé une liste de 3 destinations incontournables pour les fans de foot qui sont en mal de voyage !

Zürich, Suisse

Si Zürich possède des vestiges d’une culture du football, le Musée mondial du football de la FIFA en est la principale revendication. Ouvert en 2017, c’est l’arrêt ultime pour les fans du beau jeu du monde entier. L’exposition permanente comprend des vestiges tels que le trophée du premier tournoi de l’histoire en 1930 et les notes des arbitres des quarts de finale de 1966 qui ont conduit à l’application des cartons rouges et jaunes. Le ballon du triplé historique de Carli Lloyd’s et les maillots de l’équipe nationale de chacun des 211 pays de l’alliance de la FIFA sont également exposés. On peut y observer également des coupes du monde grandeur nature !

Dortmund, Allemagne

La direction du Borussia Dortmund sait comment gérer un club. Ils ont dit ne pas vouloir réduire la capacité du stade Westfalenstadion de Dortmund pour faire de la place à plus de loges de direction à prix élevé. L’abonnement le moins cher pour le Südtribüne (la terrasse pour les supporters debout) est de 220€ – c’est seulement 13€ par match – parce que la direction ne veut pas que les supporters ne soient pas privés d’y assister. Et vraiment, n’est-ce pas ce qui se trouve au cœur du spectateur de football ? Avoir les moyens de venir, de prendre une bière et de sauter sauvagement avec 80 000 de vos amis les plus proches ? Il y a une raison pour laquelle Dortmund a le plus grand nombre de spectateurs dans le monde du football, et ce n’est pas tout à cause de son succès sur le terrain (qui est, il faut le reconnaître, remarquable). C’est que la direction est attachée à l’expérience du spectateur. Les amateurs de ce sport sont là, et nulle part ailleurs!

Londres, Royaume-Uni

Alors que la plupart des villes revendiquent une ou peut-être deux équipes, Londres a 13 club. Et ce ne sont pas des clubs amateurs ! Wembley, Stamford Bridge et Old Trafford sont pratiquement tous des noms connus, même pour ceux qui ne suivent pas la Premier League anglaise. Le football est au cœur de ce que signifie être anglais. Les fans chantent fort et se régalent d’insultes aux arbitres. C’est une expérience! Pour les vainqueurs, c’est le délire ; pour les perdants, c’est une soirée passée à soigner leur découragement avec une pinte au pub local, où ils peuvent pleurer l’horrible performance de leur équipe en bonne compagnie. Il est difficile de ne pas aimer l’approche pessimiste de l’Angleterre à l’égard du jeu préféré du pays.

Leave a Reply

Theme by Anders Norén