Tout ce qui tourne autour du sport !

Blog

Comment choisir une chaise romaine (Power Tower) ?

La chaise romaine permet de faire travailler tous les muscles avec le seul poids de son corps. Entre les soulevés larges ou serrés, les dips, les pompes et les levés de jambes, il y a l’embarras du choix. Toutefois, trouver un modèle adéquat n’est pas chose aisée. En effet, de nombreux critères sont à considérer pour trouver un équipement de qualité. Ce guide présente quelques paramètres à regarder pour avoir une chaise romaine de qualité. 

Vérifier la résistance de la barre de traction

La barre de traction est l’un des composants essentiels de la chaise romaine. En effet, elle permet à l’athlète de travailler tous les muscles du haut du corps. Ainsi, il peut exercer :

  • les biceps ;
  • les muscles du dos ;
  • les triceps ;
  • les pectoraux 
  • les abdominaux.

Pour investir dans une chaise romaine de qualité, il est recommandé de s’assurer de la fermeté de la tige supérieure pour ne pas se confronter aux accidents. Par exemple, il faut vérifier la charge maximale supportée par la tige et sa raideur.

Opter pour une machine multifonction

En dehors des muscles du haut du corps, la chaise romaine travaille aussi tous les autres muscles. De ce fait, elle est un incontournable pour le bodybuilder. Il s’agit donc d’un appareil multifonction.

Avant de choisir, il est primordial de prendre un appareil qui permet de repérer les plus grands groupes musculaires. Il faut savoir qu’en musculation, la performance est particulièrement liée à la possibilité de changer d’exercices. Enfin, il est à noter qu’il existe des chaises qui permettent de ranger les plaques de poids sous leurs pieds.

Considérer les possibilités de réglages

La chaise doit être réglable pour l’efficacité et le confort pendant l’exercice. En effet, il est nécessaire de régler régulièrement l’appareil en fonction de l’exercice effectué. Surtout pour les professionnels, cette norme est très importante pour que chaque exercice puisse être effectué convenablement et avec justesse. Cependant, l’utilisateur doit vérifier si le matériel est adapté à son poids et à sa taille. Cela permet d’éviter les douleurs aux pieds pendant les mouvements.

Prendre en compte la stabilité de l’équipement

L’équilibre et la stabilité sont les critères de sélection décisifs lors du choix d’une chaise romaine. En fait, le risque d’accident en situation instable est très élevé. Aussi, les utilisateurs peuvent avoir des moments de déconcentration. Cela aura des répercussions sur leurs performances.

Pour être sûr, il est possible d’effectuer des tests sur le tas. Toutefois, il faut avoir l’assurance que la chaise dispose de pieds antidérapants. Non seulement cela évite le risque de glisser lors d’un entraînement, mais aussi le risque de dégradation du sol.

Vérifier l’existence d’un banc pour la musculation

Toutes les chaises romaines ne sont pas forcément dotées d’un banc. Il existe une multitude d’options qui diffèrent en fonction de la version. Avant de choisir l’équipement, il est capital de définir ses besoins. Il est possible de voir ce comparatif de chaises romaines pour se faire une idée. Ainsi, il sera aisé d’investir dans un engin convenable.

Avec le banc pliable, on peut effectuer des abdominaux, du développé couché ou du renforcement de la poitrine. La table de musculation étant pliable, il est facile de ranger l’appareil même si l’on ne dispose pas d’espace.

Leave a Reply