Tout ce qui tourne autour du sport !

Fitness

Quelles activités sportives associer au yoga ?

Les activités sportives sont pour la plupart des disciplines de sollicitations musculaires intenses. Cependant, il est souvent recommandé de recourir à des exercices de souplesse en amont et en aval de celles-ci. C’est à ce titre que la pratique du yoga vient répondre à ce besoin et s’illustre comme une activité complémentaire au sport. Mais, il faut préciser que les avantages du yoga sont nombreux et diversifiés quand il est bien couplé au sport. Lisez cet article pour savoir quel type de sport lié au yoga de façon optimale.

Le fitness

Il existe en réalité différentes techniques qui permettent de faire du fitness associé au yoga. Votre approche dépendra des objectifs que vous vous serez fixés pour le fitness, c’est-à-dire les muscles que vous voulez faire travailler.

Selon que vous voulez perdre du poids, améliorer votre agilité, développer ou raffermir les muscles, vous définirez le type de yoga qui vous conviendra. Ensuite, il est important que vous élaboriez un programme de déroulement des séances. Vous pouvez le faire seul ou vous faire aider dans un centre qualifié tel que le studio de yoga à Paris 10.

La natation

Bien que ces deux activités soient assez divergentes dans la pratique, elles possèdent chacune des valeurs qui sont très complémentaires. En effet, la natation constitue un bon exercice de développement et de raffermissement de la masse musculaire et des articulations. Quelle que soit la technique de la nage employée (crawl ou brasse), les muscles situés au niveau des épaules se meuvent beaucoup. Et ceci favorise leur bonne flexibilité.

Le corps ainsi préparé se met gracieusement à disposition des exercices du yoga. Les postures d’initiation (du yoga) provoqueront un allongement et un étirement des filaments musculaires qui étaient déjà sollicités au cours de la natation. Au fil du temps, l’exercice de la natation combinée au yoga vous permettra d’obtenir une apparence harmonieuse.

Le ski

Les amoureux du ski le savent, l’exercice de ce sport d’hiver expose à plusieurs traumatismes, aussi infirme soient-ils. Et c’est en cela que la pratique du yoga apparait comme une grande aide, car elle aide à soulager ces petits heurts.

En dehors de cet avantage thérapeutique, le yoga permet de parfaire vos prouesses au ski, en vous faisant travailler dans diverses postures. L’objectif final étant de vous aider à acquérir de la précision dans les mouvements, puis à adopter de meilleurs arrondis dans les descentes.

Le running

Si vous souhaitez améliorer vos techniques de coureur, songez à coupler vos séances de running au yoga. Cette symbiose vous donnera l’avantage d’améliorer votre résistance et votre énergie surtout pendant les courses.

D’une façon générale, il faut retenir que le yoga est très bénéfique pour le running. D’une part, parce qu’il constitue un excellent exercice d’échauffement en prélude à une séance de running. Et d’autre part, parce qu’après la course, le yoga offre des postures d’assouplissement très douces pour le sportif.

Les sports d’équipe

Le yoga étant une pratique en solo, il est normal au premier abord, de ne pas percevoir son lien avec les activités sportives collectives. Or, les sports d’équipe (football, rugby, basket, etc.) suscitent de lourds traumatismes musculaires qui doivent être réparés.

A contrario, les exercices de souplesse que regroupe le yoga apportent un grand soulagement aux sportifs. Les muscles (surtout ceux dorsaux) autrefois contractés se détendent. Ce qui favorise la récupération des muscles, une fois les compétitions finies.

Leave a Reply